L'ultime guide des Sabres de samouraï

Guide des Sabres de Samouraï

Les sabres de samouraï sont connus pour être originaires du Japon et utilisés par les guerriers samouraïs, dans ce guide, vous pouvez vous attendre à trouver un aperçu détaillé des différents sabres japonais et samouraïs, nous couvrirons leurs utilisations, matériaux, récits historiques, fonctions, traitements et fabricants modernes.

Nous vous recommandons de mettre cette page en signet, car elle contient de nombreuses informations qui vous aideront à prendre la bonne décision lors de l'achat de votre sabre. Nous avons essayé de couvrir divers sujets pour vous donner le guide le plus complet pour les épées japonaises et continuerons à mettre à jour ce guide avec plus d'informations au fil du temps.

Samurai swords guideA la recherche de Sabres de Samouraï

Si vous songez à acquérir une épée japonaise et avez cherché sur Internet, vous êtes probablement tombé sur plusieurs options, des prix différents et de nombreux concepts étranges.

Vous avez sûrement compris à quel point il est difficile de choisir vos sabres de samouraï dans un endroit où tout le monde prétend avoir la meilleure lame à des prix très différents.

Mais qu'est-ce qui fait un bon sabre japonais? Quels facteurs devez-vous considérer avant d'en acheter un? Quelles sont les fonctionnalités les plus importantes?

Quels sont les meilleurs endroits pour acheter des sabres de samouraï qui ne se cassent pas dès que vous les brandissez?

Dans cet article, vous trouverez les réponses à ces questions et à bien d’autres.

Au moment où vous aurez terminé votre lecture, vous saurez exactement ce dont vous avez besoin et où l'obtenir.

Vous êtes Prêt? Commençons.

The Ultimate Samurai Swords Guide

Katanasforsale & SamuraiSwords.Store

Chez Katanas for Sale, ce que nous visons, c'est le modelage parfait de l'équilibre, de la précision et de la beauté qui est digne d'incarner son esprit.

Comme les gens, chaque lame est unique et convient donc différemment à son porteur. Ici, nous vous aiderons à trouver l'ajustement parfait, en vous proposant des lames sur mesure qui correspondront à votre personnalité.

Forgé à la main avec une attention pour les détails, vous pouvez être prêt pour la bataille tout en étant à la mode.

Vous pouvez utiliser l'index ci-dessous pour naviguer dans le guide des sabres de samouraï.

Les Types de Sabres Japonais

Si vous êtes nouveau dans l'achat de sabres japonais, vous rencontrerez généralement une variété de détails techniques et de mots difficiles pour des sabres assez similaires. Et bien sûr, vous penserez probablement "ils sont tous pareils" au début.

En lisant ci-dessous, vous pouvez trouver les caractéristiques de chaque sabre japonais, comment ils diffèrent les uns des autres et quelles ont été leurs utilisations au cours de l'histoire.

Bien que tous ces détails techniques et noms puissent sembler obscur au début, une fois que vous aurez pris connaissance de ces termes, il vous sera plus facile de décider ce que vous voulez. Et cela rendra toute l'expérience intéressante.

Pourquoi avoir juste un sabre Katana classique? Il existe plusieurs types de sabres de samouraï japonais qui peuvent être mieux approprié pour vous, voir plus

Les voilà:

Katana


Le Katana est le sabre forgé à la main le plus précis et le plus meurtrier jamais créé au cours des siècles. Leur utilisation était exclusive aux samouraïs; par conséquent, ils sont également devenus des sabres de samouraï. Bien qu'en réalité, ils tombent dans la catégorie du sabre.

C'est une pièce complexe; le résultat d'un bagage d'armement profond. Et c'est un symbole de beauté, d'effort et de délicatesse, tout en étant terriblement efficace sur le champ de bataille.

Sans surprise, il est considéré comme l'une des meilleures armes de l'histoire médiévale - et aussi l'une des plus aimées et respectées.

Ils disent que l'être humain est en mouvement constant. Et il n'y a rien qui le touche plus que la guerre.

Pour atteindre le degré de précision requis pour la fabrication du Katana, il a fallu des années d'évolution et d'innovation dans les conceptions d'armes blanches d'Asie.

Rejoignez le Club VIP - Économisez 10% sur votre commande Join Now!

L'histoire du Katana

Parmi les ancêtres du Katana, l'un des plus célèbres est le chokuto, une épée droite classique, dont l'un de ses plus grands inconvénients était inefficace dans les combats à cheval.

En raison des fréquentes victimes chez les guerriers pour les faiblesses présentées par les épées lors des combats, comme elles étaient cassantes et manquantes de tranchant, le célèbre forgeron Amakuni vint avec une solution

En étudiant en profondeur les sabres qui avaient été brisées au combat en entrant en contact avec l'armure de leurs adversaires, il arriva à la conclusion qu'une longue épée à un tranchant avec une courbure à la lame serait plus efficace. Il fut nommé Tachi.

Parce qu'il n'était pas encore aussi efficace que souhaité, plus tard le Tachi a été restructuré, devenant le célèbre Katana.

Les caractéristiques Katana

On estime qu'un Katana pèse entre 1,1 et 1,3 kg, et la longueur de sa lame varie de 60 à 73 cm, avec une longueur totale d'environ 100 à 110 cm - ce n'est pas pour rien une arme à deux mains, même si certains samouraïs l'ai utilisé d'une seule main.

Sabre Katana Japonais de Samourai

Sabre Katana Japonais de Samourai

Il a une poignée complexe composée de différents matériaux, parmi lesquels on trouve généralement la peau de raie, la soie, le cuivre, le métal, le bois, etc. Tout dans sa conception est fait pour maximiser sa puissance et absorber autant que possible l'impact des coups forts.

Avec la naissance du nouveau sabre Katana, un nouveau type de combat est également né. Avant, le plus courant était de porter le Tachi avec le bord abaissé, comme une épée conventionnelle.

Cependant, le Katana a commencé à être porté avec le bord vers le haut, ce qui a permis à un guerrier qualifié de tirer et d'attaquer en un seul mouvement. C'est l'une des qualités qui font du Katana une arme unique en son genre.

En raison de la forme incurvée de sa lame et de son bord unique, le Katana est fondamentalement orienté vers la coupe plutôt que le coup de couteau. Sa courbure unique est due à des changements dans l'acier car il est refroidi dans une eau avec des sels spéciaux.

Un bon Katana artisanal, fait main aura un excellent équilibre entre la lame et le manche, ce qui permettra à son porteur de manipuler avec avec aisance sans problème. Une chose qui peut aider cela est le bohi, qui réduit le poids sur la lame et donne plus de contrôle au porteur.

Symbole d'honneur

Le Katana, en plus d'être une arme mortelle, est également un symbole d'honneur. Le guerrier qui le portait devait non seulement être habile, mais aussi protéger son honneur à tout prix. Même si cela signifiait sa mort.

Ainsi, les samouraïs ne craignaient pas l'acier du rival. Leur plus grande crainte était de décevoir ceux qu'ils protégeaient et donc d'être déshonorés. Seul un vrai samouraï, qui ne craignait pas la mort, était en mesure de porter fièrement un Katana.

A tel point qu'il est supposé que les samouraïs et les katana maintiennent un lien profond sur le plan spirituel. Le Katana est son âme même. Le guerrier l'emporte avec lui partout où il va et le garde toujours près de lui, le traitant avec respect et soin.

Tout au long de l’histoire, le Katana a toujours été le bien le plus précieux des samouraïs. Porter un sabre Katana signifiait appartenir à une élite composée uniquement des meilleurs guerriers.

Chaque sabre de samouraï représentait son propriétaire; c'était son sceau de distinction. Et pour cette raison, le style et le symbolisme du sabre étaient très importants: de la conception de la tsuba aux gravures qui traversaient la poignée.

Avoir un Katana, c'était porter dans ses mains une partie de soi, et donc tout en lui devrait parler de son guerrier.

Après tout, c'est un compagnon à vie, c'est la différence entre la vie et la mort.

Forgeron de Katana

Autrefois, les forgerons choisis pour la création de Sabre Katana de Samurai ont commencé leur processus de création en priant. Pour atteindre ce poste, ils ont dû passer au moins dix ans en tant qu'apprentis avant de pouvoir enfin devenir maîtres de la forge Katana.

Un Katana parfait serait le résultat du travail spirituel du forgeron. Seul un véritable alchimiste des métaux serait capable de transmuter son propre esprit en l'acier de l'épée, réalisant un sabre sans précédent.

Incudine e Martello del Fabbro
Japan art

Faire respecter la loi au Japon féodal

Les sabres Katana ont souvent été utilisés pour décharger tout le poids de la loi sur le cou de ceux qui l'avaient violé.

Les assaillants, les meurtriers et toutes sortes de délinquants ont trouvé leur destin au bord de ces sabres de samouraï. En raison de sa précision et de son efficacité à punir les criminels, le Katana a également reçu le surnom de guillotine à main.

Le Katana japonais - une œuvre d'art

En plus de son efficacité incontestable au combat, la lame Katana est également considérée par beaucoup comme une œuvre d'art. Sa forme courbée élégante, ainsi que les différents traitements qui peuvent être effectués sur l'acier comme le pliage ou la trempe à l'argile, en font une arme attrayante et belle.


La structure du Katana de Samurai lui permet de concentrer la force du coup sur la surface courbe qui entre en contact avec l'objet. De plus, la conception de sa Tsuka permet également d'être tiré couramment, beaucoup plus rapidement qu'une épée conventionnelle.

Parce qu'il n'est pas aussi incurvé que d'autres sabres tels que the scimitar, il est toujours parfaitement capable d'être utilisé pour livrer des coups de frappe dommageables contre l'adversaire.

Son design est la combinaison parfaite entre un sabre commun et une épée; pas plus de l'un ou de l'autre.

C'est précisément pour cette raison que donner un coup précis avec un Katana implique souvent que la lame glisse sur la cible, de sorte que non seulement elle endommage grâce à l'impact, mais aussi les coupures - les épées occidentales, d'autre part, dépendent généralement beaucoup plus sur la force de l'impact, car elles n'étaient pas tellement destinés à couper.

Ko Katana

Le Ko Katana se réfère généralement à un Katana à lame plus petite, souvent avec une taille de lame similaire à l'épée Wakizashi, mais avec une longueur de manche complète d'un Katana japonais.

Le Ko Katana peut être appelé Chisa Katana. certains disent qu'il était utilisé par des marchands qui étaient autorisés à transporter le Wakizashi mais pas le Katana, mais qui voulaient tout de même avoir la possibilité d'une poignée à deux mains.

Samurai stands in the forest in a dynamic perspective, the inscr

O Katana

Le nom O Katana se traduit par un Katana grand ou long, souvent la longueur de la lame O Katana est comprise entre 76 et 90 centimètres.

Le O Katana est un peu plus long par rapport au katana de taille standard, il permet au porteur d'avoir une portée étendue tout en ayant une masse adéquate et en étant toujours capable de le manipuler

Wakizashi


Le Wakizashi est le compagnon et le sabre auxiliaire pour le Katana. Il a une lame avec le même design que le Katana mais considérablement plus petite. Il a également tendance à avoir un bord plus fin, il est donc capable de blesser plus sévèrement une cible sans armure.

Les samouraïs portaient souvent les deux armes ensemble; Katana et Wakizashi, nommant leur combinaison daisho (longue et courte). Un bon guerrier pouvait utiliser les deux à la fois si la situation le justifiait.

Wakizashi SwordDès le début, le Wakizashi a été conçu comme une arme de défense pour les samouraïs dans des situations où ils n'avaient pas leur Katana. Pour cette même raison, il a été largement utilisé dans les intérieurs, tels que les maisons et les châteaux. On pourrait demander à un guerrier de livrer son Katana dans un endroit formel, mais souvent il pouvait garder son Wakizashi de confiance.

Précisément, la coutume de le porter avec un bord plus mince vient de cette utilisation en intérieur. Il est idéal dans les situations où les adversaires des samouraïs n'ont pas d'armure, mais de simples vêtements.

Les Wakizashi étaient si importants pour les samouraïs que même ils restaient avec eux près de l'oreiller, prêts à toute irruption, que ce soit un ninja ou d'autres adversaires.

Ayant une lame plus courte et plus maniable, ces sabres pouvaient également s'utiliser plus librement dans des endroits où toute attaque d'un Katana normal serait entravée par les structures, le plafond ou les meubles de l'endroit, ce qui limitait considérablement ses mouvements.

En outre, en raison de sa petite taille, il a été utilisé par de nombreux Ninja au lieu du mystique Ninjato.

O Wakizashi et Ko Wakizashi

Pour qu'un sabre soit un Wakizashi et non un Katana, la lame doit avoir une longueur comprise entre 30 et 60 cm. Dans cette plage, deux catégories sont distinguées en fonction de la taille de la lame.

Le terme o-Wakizashi est utilisé lorsque la lame a presque la longueur d'un Katana. tandis que le terme de ko-Wakizashi, est utilisé pour une lame de taille Tanto, parfois avec la même taille de manche qu'un Wakizashi standard.

Daisho

L'utilisation d'un Katana et d'un Wakizashi ensemble est connue sous le nom de daisho, bien que le même terme soit également utilisé pour les combinaisons antérieures constituées de Tachi et Tanto.

Lorsqu'il est utilisé de cette façon, le Wakizashi jouait le rôle de remplacement du Katana au cas où il serait endommagé ou perdu lors du combat. Cependant, les grands samouraïs ont été formés pour utiliser les deux en même temps, en utilisant le sabre court pour la défense et le sabre long pour l'attaque.

Wakizashi et Seppuku

Le Wakizashi a également un poids symbolique et spirituel important dans l'histoire japonaise, car il était l'arme de choix pour la cérémonie de Seppuku. Cela a consisté en le suicide du samouraï se éventrant avec sa propre épée, endurant une douleur extrême tout en lui ouvrant le ventre.

Il était souvent accompagné de l'écriture d'un poème avant la réalisation de l'acte. En effet, le premier à effectuer la cérémonie était un poète.

Minamoto no Yorimasa Poème de la mort:

«Comme un arbre fossile
D'où on ne cueille aucune fleur
Triste a été ma vie
Destin de ne produire aucun fruit ”

Tanto

Custom-Tanto
Le Tanto a commencé comme un poignard droit qui était porté par les samouraïs avec leur Tachi. Au début, c'était une arme d'attaque, pendant la période Nara, mais au fil du temps, elle a évolué pour devenir plus ornementale.

À cette époque, le Japon était dans une période de rébellions et de complots qui menaçaient la santé de famille Fujiwara.

La solution était de créer une nouvelle classe de guerriers qui consacreraient leur vie à les protéger, ainsi que d'autres familles nobles. À la fin de cette période, ces hommes deviendraient connus comme ceux qui servent: les samouraïs.

Initialement, la lame Tanto a été créée pour être utilisé avec le sabre Tachi et fonctionnait comme une arme destinée pour l'intérieur, où la longue épée n'avait aucune fonction. Dans ces situations, grâce à sa force à courte portée, il est devenu une arme idéale.

La lame tanto

Le Tanto, avec sa forme droite, a été conçu pour être utilisé principalement comme arme poignard, mais est également parfait pour la coupe ou même comme arme de survie.

Grâce à sa structure plus robuste et au fait qu'il concentre toute la force des coups sur sa pointe, il est également capable de pénétrer même les objets durs comme les armures.

Il existe une grande variété de modèles de Tanto japonais; des modifications de la courbure à un double bord. Pour cette raison, ils ont également acquis une énorme valeur d'admiration.

Aujourd'hui, cependant, le Tanto qui prédomine est celui qui ressemble à un Ninjato miniature.

dimension du Tanto

La lame d'un Tanto varie généralement entre 15 et 30 cm, bien qu'il y ait des cas de certains Tantos qui ont dépassé cette règle, comme le nanboku-cho, qui avait jusqu'à 40 cm.

Les artisans ont expérimenté une variété de possibilités et de formes pour le Tanto, mais ceux-ci ne connaîtront jamais l'action, car avec l'arrivée des nouvelles épées, ces armes acquerront une valeur plus symbolique.

De nos jours, les Tanto sont demandés en tant que couteaux fonctionnels et, à plusieurs reprises, ils sont acquis avec un Katana et un Wakizashi comme un ensemble complet de sabre de samouraï.

Ninjato


Custom-Ninjato
Contrairement au Katana, le Ninjato est une arme complètement droite. Non seulement il n'a pas de courbure, mais il est également considérablement plus petit que le sabre de samouraï.

Pour cette raison même, il n'était pas conçu comme une arme de combat ouverte, mais pour des environnements fermés, où les sabres et les coups rapides étaient beaucoup plus efficaces que les grands mouvement d'un sabre à deux mains comme le Katana.

Un autre avantage de sa conception est qu'il peut être utilisé en prise inversée, c'est-à-dire en le tenant à l'envers. On suppose que les ninjas auraient utilisé deux Ninjatos en même temps; celle d'une main pour attaquer, et celle de l'autre pour se défendre ou pour des combats extrêmement rapprochés.

Caractéristiques du Ninjato

Habituellement, un Ninjato doit peser moins d'un kilogramme et sa lame doit mesurer entre 48 et 60 centimètres. (bien qu'en raison de la forte demande, nous avons défini notre taille standard Ninjato pour qu'elle soit similaire à une taille Katana)

Les ninjato ont généralement des tsubas carrées, plutôt que les tsubas rondes couramment utilisées dans les sabres Katana. Bien qu'il y ait beaucoup de spéculations à ce sujet, on pense que cette forme aurait pu être utile pour les shinobis lors de l'escalade des murs dans une technique qui consistait à les utiliser comme une sorte d'étape pour étendre leur portée et, une fois en place, récupérer l'arme en tirant une corde.

Sabres Ninja Techniques de combat

Le ninja aurait eu une variété de techniques de combat pour utiliser le Ninjato avec une efficacité maximale. Bien que ceux-ci aient été perdus avec le temps, il existe aujourd'hui des écoles de ninjutsu qui visent à retrouver cet ancien style de combat.

Le ninjutsu compose toutes les stratégies et tactiques de guerre, de guérilla et d'espionnage non conventionnelles supposément pratiquées par les ninjas, également connus sous le nom de shinobi.

C'étaient des assassins, des éclaireurs et des espions qui étaient embauchés par des daimyos. Bien qu'ils soient des assassins de sang-froid, leur objectif principal était l'espionnage (quelque chose d'une importance vitale à une époque en proie à des trahisons et des complots) et, deuxièmement, le scoutisme.

Les Ninja Japonais

Bien qu'ils soient bien entraînés et équipés pour le combat, ils ont évité à tout prix la confrontation par la furtivité et la tromperie, ce qui leur a même permis d'échapper à des situations dans lesquelles de longs groupes d'opposition les poursuivaient.
Le Ninjutsu implique également des techniques de collecte d'informations, d'interrogatoire, de camouflage et de détournement.

Ceux qui l'ont pratiqué devaient pouvoir se déplacer avec agilité sur toutes sortes de terrains, ils ont donc également appris leur propre version du parcour. Et ils ont combiné cela avec d'excellentes techniques de déguisement, d'évasion, de tir à l'arc et de médecine. Tout le nécessaire pour minimiser le combat rapproché, où ils pourraient être exposés.

En plus de posséder un Ninjato, il est supposé que le shinobi portait également une variété de gadgets sophistiqués pour l'époque. Certains mieux connus et acceptés, tels que les étoiles shuriken ou ninja, le nunchaku, les crochets et le kunai. D'autres ont été un peu plus débattus, comme l'utilisation de gaines spéciales dans leurs Ninjatos qui leur permettaient de respirer sous l'eau, d'entendre des conversations lointaines ou de transporter divers composés chimiques pour aveugler leurs rivaux.

Tachi

Le Tachi est l'un des principaux précurseurs du Katana, étant plus incurvé que cela et avec une lame légèrement plus longue. Cela en faisait une très bonne arme sur le champ de bataille, mais terrible dans les espaces confinés.

Au début, le Tachi est né comme une arme de cavalerie pour couper les fantassins. La longueur de sa lame a donné une plus grande portée aux guerriers à cheval, tandis que sa forme incurvée a conduit à une attaque plus puissante, profitant de l'impulsion sauvage animal.

Sur le terrain, cependant, il est également resté une arme terriblement efficace, bien que son utilisation soit plus compliquée que lorsqu'il était utilisé à cheval.

Différences entre Tachi et Katana

La lame d'un Tachi mesure environ 73 cm, la même longueur qu'un Katana.

Précisément à cause de ce dernier, ce qui distingue le Tachi du Katana n'est pas sa longueur, mais sa courbure. Considéré au départ comme un sabre pour la cavalerie, il possède une courbure plus grande sur toute la lame que le Katana.

Cette même forme ne le rend pas aussi facile à dessiner que le Katana, c'est donc une lame conçue pour être dégainée avant le combat et non au moment du combat.

Le Tachi, au lieu d'être porté avec la lame vers le haut, comme le Katana, il est porté avec la lame vers le bas. Non seulement pour des raisons d'étiquette, mais aussi pour le confort du guerrier au moment du combat.

Contrairement au Katana, le Tachi n'est pas très approprié pour poignarder. Plutôt l'inverse. Il se concentre beaucoup plus sur les coups vifs et chargés, il nécessite donc des mouvements plus larges, et donc le résultat de ceux-ci est encore plus dévastateur.

Il sera plus lent que le Katana, mais s'il est bien utilisé, il permet des coups plus forts.

Pour cette même raison, c'est une arme qui fonctionne mieux dans des espaces très ouverts, où rien ne peut gêner et son porteur ne risque pas d'inquiéter de nuire à un allié.

Né avant le Katana, le Tachi est une arme qui rappelle une époque antérieure de l'histoire japonaise. On pense que cette épée de samouraï était utilisée pendant la période Koto (900 à 1596).

Les lames ne sont pas toujours signées, mais à une époque, il était facile de distinguer un Katana d'un Tachi par sa signature (Mei).

Si le sabre devait être porté avec le bord abaissé pour que sa signature puisse être lue, c'était un Tachi, alors que sinon c'était un Katana.

Nodachi


Custom-Nodachi
Contrairement au Tachi, qui avait été conçu comme une arme pour les soldats de cavalerie, le Nodachi a été conçu comme une arme pour les soldats d'infanterie contre la cavalerie, de sorte qu'il pouvait être considéré comme l'adversaire par nature du Tachi.

Le nom Nodachi est souvent traduit par «Sabre de terrain», que certains peuvent appeler Odachi, qui se traduit par «Magnifique sabre», il a été dit que le Nodachi était capable de couper un homme et son cheval d'un seul coup.

Le sabre Nodachi

Le Nodachi a une lame considérablement plus grande que le Tachi, car le guerrier avait besoin d'une plus grande portée s'il voulait atteindre un cavalier à cheval et le renverser.

Bien que cela ne soit pas toujours nécessaire, car il pourrait également être utilisé pour couper directement les pattes de l'animal pendant ce galop, mettant son cavalier dans une situation très désavantageuse, sinon mourir de l'impact.

Le Nodachi est une arme principale. C'est pourquoi, si celui qui portait un Katana pouvait aussi porter un Wakizashi, celui qui portait un Nodachi n'avait que celui-ci.

En raison de l'énorme taille de sa lame et de son poids ultérieur, le Nodachi était réservé aux hommes spécifiquement forts, capables de le manier sans problème.

Pour cette raison, c'était aussi une arme plus rare à voir sur le champ de bataille. Les armes telles que le Nagamaki étaient plus courantes dans le même but car elles ne nécessitaient pas autant d'efforts.

Nodachi comme symbole

En temps de paix, le Nodachi était porté au dos comme symbole de statut, contrairement à la plupart des sabres japonais, qui étaient portés à la ceinture.

Alors que le Nodachi était plus difficile à manier en raison de son poids, la taille colossale de sa lame pouvait en faire une arme vraiment dévastatrice entre les mains d'un guerrier qui pouvait le manier avec expérience.

La lame d'un sabre Nodachi peut mesurer pas moins de 90 cm (3 shaku), tandis que son manche mesure généralement entre 32 et 45 cm. En raison du poids important de sa lame, il n'est pas surprenant que l'on ait dit que ce sabre était capable de fendre un guerrier et son cheval en un seul coup.

Le principal avantage du Nodachi contre les sabres conventionnels est que ses coups sont beaucoup plus puissants, de sorte que quelqu'un qui possède une autre sabre ne peut pas simplement bloquer l'un de ses coups, doit l'esquiver ou autrement le dévier.

Une frappe ratée avec un Nodachi peut mettre gravement en difficulté son porteur s'il n'est pas suffisamment habile pour s'en remettre instantanément. Ici, la force du porteur et sa capacité à le manier deviennent importantes.

Si nous pouvions le comparer à quelque chose, nous pourrions dire que Nodachi est le marteau de guerre des sabres japonais, dans la mesure où son utilisation implique un grand risque d'exposition, mais qu'une frappe réussie est vraiment destructrice.

Nodachi pourrait également être utilisé pour entraîner des guerriers. Ainsi, après avoir appris à manipuler efficacement une arme aussi grande, une fois qu'ils avaient une arme plus conventionnelle entre leurs mains, ils la ressentiraient simplement comme une longue plume.

Sasaki Kojiro

Cependant, il y avait des guerriers qui ne lâchaient jamais leur Nodachi. Tel est l'exemple de l'épéiste Sasaki Kojiro, qui, refusant d'utiliser des armes plus petites, était connu pour ses exploits avec le long sabre Nodachi. Finalement, il ouvrit une école d'arts martiaux et finit par appeler son Nodachi «le bâton à laver et à sécher».

Grâce à une bonne formation, il a pu utiliser cette arme comme un samouraï normal utiliserait un Katana, lui infligeant des coups rapides et précis. Il avait même développé une grève spéciale pour son Nodachi appelée «la technique de l'hirondelle».

Nagamaki

Custom-NagamakiLe Nagamaki est une arme japonaise qui pourrait être considérée comme un hybride entre un Katana et une lance. C'est une lame généralement de la taille d'un Katana mais avec un manche d'une longueur de 2/3 à la lame. Son nom peut être traduit littéralement par une longue haie.

Tout au long de l'histoire, le Nagamaki n'a pas eu de consensus sur sa conception. Il y a des cas, par exemple, où la poignée était encore plus longue, ou qui pourrait être couplée avec un autre bâton pour créer quelque chose comme un naginata. La même chose s'applique à la lame, qui était parfois plus incurvée et parfois plus droite.

Nagamaki fait main et sur commande en acier carbone 1060, longueur totale 225cm.

Nagamaki VS Cavalry

Comme le Nodachi, le Nagamaki est né comme une arme anti-cavalerie. Cependant, contrairement au Nodachi, cette arme a le point d'équilibre plus proche des mains de son titulaire, ce qui la rend beaucoup plus facile à manier.

Cela le rend également incapable de frapper aussi fort que le Nodachi, qui a la plupart de son poids sur la lame.

Un autre avantage du Nagamaki est que, ayant une poignée plus longue, il peut également être utilisé pour la défense, pour dévier des attaques ou se protéger contre un rival trop proche.

Même pour combattre deux adversaires en même temps. Et si le guerrier se voyait contre un cheval, il serait mieux placé pour sortir de sa portée et blesser les extrémités de l'animal, ou atteindre le cavalier lui-même.

Techniques de combat au sabre Nagamaki

Le Nagamaki a une variété de techniques de combat qui tirent pleinement parti du fait d'avoir une poignée plus longue. Certaines de ces techniques incluent des coups avec la poignée, faire tourner le Nagamaki ou le tenir de différentes manières pour s'adapter aux situations.

La façon la plus courante d'utiliser un Nagamaki est que le guerrier tienne l'arme devant lui dans une position fixe, tout comme il tiendrait un Katana.

Sa main droite est aussi proche que possible de la lame, tandis que sa main gauche est beaucoup plus proche de la base, pour l'aider à manœuvrer et à se remettre des coups.

Cependant, s'il est maintenu au centre, il peut être utilisé pour dévier l'attaque d'un adversaire avec la lame tout en frappant avec la poignée en un seul mouvement. Ou pour arrêter une attaque de lame tout en faisant trébucher l'adversaire avec l'autre côté de l'arme.

Nagamaki en combat

Son design polyvalent lui permet de s'adapter à une variété de situations, et son efficacité au combat dépend uniquement de l'habileté de son porteur plutôt que de sa force.

Bien qu'en combat, il peut être utilisé de la même manière qu'un Katana, le Samurai peut également profiter de longues distances et de larges espaces pour l'utiliser comme une lance.

De cette façon, son porteur est capable de donner des coups puissants tout en gardant une distance de sécurité par rapport à la lame de l'adversaire, en utilisant des techniques de Sojutsu.

L'efficacité du Nagamaki sur le champ de bataille et la possibilité d'être utilisé sans nécessiter une force exceptionnelle ont conduit le célèbre seigneur de guerre Oda Nobunaga à armer ses soldats avec cette arme. Dans ses rangs, le Nagamaki s'est révélé vraiment efficace.

Shirasaya

Plus qu'un type d'épée, le Shirasya est un type de monture qui est généralement utilisé pour stocker la lame lorsqu'il n'est pas prévu de l'utiliser pendant de longues périodes. Vous pouvez également acheter custom made Shirasaya swords in order to exhibit them.

Its name can be translated as white sheath, and it is a pure wood structure designed to preserve the blades intact, as within a common saya they could transpire and the blade could be damaged after a while.

Fabrication de Shirasaya

Le Shirasaya a deux parties centrales: le fourreau d'un côté et la poignée de l'autre.

Les Shirasayas peuvent être disponibles en différentes tailles et mesures, selon la lame qu'ils sont destinés à tenir. Ainsi, la chose la plus courante pour un samouraï est d'avoir un kake avec 3 morceaux de Shirasaya dessus; l'un avec une lame Katana, l'autre avec une lame Wakizashi et l'autre avec une lame Tanto.

Par pour le combat

Le Shirasaya n'est pas conçu pour être utilisé au combat, car son absence de tsuba, ainsi que Samegawa comme une poignée Koshirae composée de peau de peau de raie avec enveloppement ito, présente de sérieuses difficultés par rapport à un vrai Katana.

Si un Shirasaya était manié, il pourrait facilement glisser des mains de son porteur et s'envoler. De la même manière, la lame du rival n'aurait pas d'inconvénient à rencontrer la main du Samouraï, car elle n'a pas de protège-main.

Non, le sabre Shirasaya n'est pas fait pour le combat. Le Shirasaya a deux fonctions principales.

Préserver le sabre du samouraï

D'une part, il est excellent pour préserver la lame de l'arme du samouraï, car le bois pur de sa saya ne transpire pas et, étant totalement fermé, il ne laisse pas l'air entrer en contact avec l'épée.

En revanche, de par sa simplicité et son élégance, c'est une très belle pièce d'exposition. Lorsqu'il est gainé, il ressemble à un seul bâton en bois. Bien que la chose la plus courante soit de la montrer à moitié dessinée.

Shirasaya Katana

Shirasaya Wakizashi

Shirasaya Tanto

Shirasaya pour les collectionneurs modernes

Les épées Shirasaya sont particulièrement populaires parmi les collectionneurs, car elles sont le complément idéal pour ceux qui considèrent Katana comme des œuvres d'art. Ils sont généralement exposés dans des maisons, comme symbole de puissance et d'élégance, ou dans des dojos.

Un autre avantage du sabre Shirasaya est que l'austérité de sa conception met en valeur la beauté de la lame.

Ainsi, il n'est pas surprenant qu'il soit souvent utilisé pour montrer des lames à hamon qui ont subi un polissage hadori, ou celles dont le métal a été plié plusieurs fois pour afficher le hada.

Le Shirasaya est généralement fait de bois, traditionnellement honoki, mais aujourd'hui, ils sont également construits avec du bambou ou d'autres types de bois visuellement attrayants. L'extérieur est poli et reste non décoré, bien qu'il soit courant d'écrire des phrases ou des citations célèbres dessus.

Une fois que vous avez trouvé le sabre ou l'arme que vous préférez, il est temps de réfléchir à l'utilisation que vous comptez lui donner, car en fonction de cela, vous aurez besoin de votre sabre pour remplir certaines exigences.

Vous ne pouvez combattre que comme vous vous entraînez." - Miyamoto Musashi

Quelle utilisation comptez-vous donner à votre sabre?

Maintenant que nous avons couvert les principaux sabres de samouraï au fil du temps, laissez-nous plonger dans leurs utilisations dans les temps modernes et les raisons pour lesquelles vous voudrez en avoir un.

Il existe de nombreuses utilisations qui peuvent être données à un sabre aujourd'hui: de couper des objets tels que des poteaux de bambou ou des nattes de Tatami pour l'exposer ou même la pratique quotidienne.

Selon l'utilisation que vous ferez de votre sabre Samouraï, vous en aurez besoin pour répondre à certaines exigences dans la structure, les matériaux et le processus de forgeage.

Cela vous semble compliqué? Ne vous inquiétez pas. Ci-dessous, nous avons écrit une liste des utilisations possibles que vous voudrez peut-être donner à votre sabre et nous y avons détaillé toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin pour chacune, afin que vous n'ayez qu'à chercher celle qui vous convient le mieux.

(Ps, ne vous découragez pas si vous ne connaissez aucun des termes utilisés, nous les développerons plus tard. L'important à ce stade est que vous sachiez de quoi vous avez besoin)

Est-vous prêt? C'est parti:

Sabres de Iaido

Pratique du Iaido

Le Iaido est un art martial consistant en la capacité d'une personne à tirer une épée, entre autres choses similaires. Pour cette raison, les apprentis Iaido pratiquent avec des épées réelles mais émoussées appelées Iaito.

Si vous recherchez un Iaito à bord émoussé, vous devez toujours vous assurer que l'épée a une structure Full Tang, sinon elle pourrait sortir de la poignée avec une utilisation récurrente.

Certains maîtres en Iaido préfèrent que leur élève utilise des épées entièrement fonctionnelles et tranchantes (épées Shinken).

Sabres Shinken

Utilisation réelle (Iaido, Iaijutsu, Tameshigiri):

Que vous vouliez un vrai sabre pour pratiquer le Tameshigiri ou pour couper des choses dans l'arrière-cour de votre maison ou simplement parce que vous pratiquez un art martial qui l'exige, ce dont vous aurez besoin est une épée Shinken, qui en anglais signifie "épée vivante".

Il s'agit d'une épée entièrement fonctionnelle, prête à être soumise à des pratiques rigoureuses.
Pour cette raison, vous en aurez besoin d'un Full Tang, avec une lame tranchante ou ultra tranchante et en bon acier (nous verrons plus de spécifications sur l'acier ci-dessous).

Dans le cas des sabres shinken, le traitement thermique et la trempe à l'argile sont fortement recommandés pour rendre le sabre plus résistant aux coups.

Vous pouvez également trouver ces sabres sous le nom «Sabres prêts au combat». C’est exactement la même chose, mais avec un nom plus cool.

Il est prévu qu'un Shinken Katana trempé à l'argile durera environ 10 000 coupes de tatami omote s'il est affûté, et nécessitera un affûtage mineur toutes les 500 coupes de tatami.

Décoration

sabres décoratifs

Si ce que vous cherchez est une sabre décoratif à avoir sur un autel dans votre dojo ou accrochée au mur de votre maison, alors ce qui compte pour vous, c'est plus le style du sabre que les matériaux qui le compose.

Dans ces cas, bien qu'il ne doive pas nécessairement s'agir de Full Tang, il est toujours fortement recommandé au cas où l'épée serait jamais manipulée si la Tang n'est pas plein, elle pourrait subir un accident.

En ce qui concerne l'acier, la seule chose à laquelle vous devez vous soucier est les processus qu'il traverse. Un Katana avec de l'acier plié n'aura pas la même apparence qu'un non plié.

Tout comme le Hamon sera différent s'il est créé à partir d'une trempe à l'argile ou s'il a été simplement dessiné. Toutes ces spécifications se trouvent ci-dessous.

Cadeaux personnels

Cadeaux pour hommes

Les sabres de samouraï sont probablement parmi les meilleurs cadeaux pour les hommes, recevoir un sabre et en acheter un en cadeau est un processus assez spirituel, et le récepteur sera très probablement très content du cadeau tant que vous connaissez la qualité de l'épée qu'il sera destinée pour l'intéressé.

S'il est un collectionneur de sabre sérieux ou un pratiquant d'art martial, il pourrait avoir des attentes de sabre et il vaut mieux obtenir une épée Shinken. certains cadeaux peuvent être symboliques et comportent un bord émoussé avec une citation gravée sur la lame qui symbolise les relations entre le donateur et le récepteur.

Le lui donnerez-vous dans un sac en soie, ou préférez-vous une boîte? Lui donnerez-vous l'épée seul ou incluerez-vous un Kake pour qu'il puisse l'afficher? Savez-vous exactement quel design il aimera?

Pour ce dernier, nous avons une variété de conceptions de sabres de samouraï déjà fait qui peuvent correspondre à la personnalité de la personne à qui vous donnerez le sabre. Et si vous souhaitez le rendre plus personnel, vous pouvez toujours personnaliser différents sabres japonais en utilisant notre section sabres sur mesure.

Structure des sabres Samourai

Vous cherchez probablement un Katana prêt au combat. Si c'est le cas, la première chose que vous devez savoir est que, puisqu'il ne s'agit pas d'un terme officiel, il peut être utilisé de nombreuses façons.

Peut-être que quelqu'un peut appeler son Katana un "Katana prêt au combat" simplement parce qu'il ne se détache pas de la poignée dès qu'il est manié en l'air.

Ainsi, quelqu'un pourrait finir par essayer de vous vendre un sabre en acier inoxydable en l'appelant «prêt au combat». Et, comme nous le verrons dans la section suivante, c'est très mauvais.

Pour être plus précis et pour les besoins de l'article, nous conviendrons simplement qu'un Katana préparé pour le combat doit être un Katana qui ne se divise pas en deux lorsqu'il entre en contact avec autre chose.

Et pour qu'il en soit ainsi, le sabre doit avoir une structure résistante. Une bonne structure rendra votre Katana résistant aux coups violents, tandis qu'un sabre bon marché se divisera lors de la première utilisation modérément sérieuse.

Dans ce domaine, nous pouvons distinguer deux types de structures: Full Tang (que vous devriez viser si vous voulez un sabre de samouraï fonctionnel) et Rat Tail Tang (que vous devez éviter en ce qui concerne les sabres japonais).

Sabre Tang plein

Lorsqu'un Sabre est Full Tang la lame et le manche sont faits de la même pièce d'acier. Cela signifie que la partie intérieure de la poignée est une extension de la lame elle-même, et non un autre morceau de métal soudé. De cette façon, le sabre est cohérent et vous pouvez l'utiliser sans crainte.

Queue de rat Tang

Alors que certains sabres au cours de l'histoire ont été fabriqués avec une queue de rat, ce n'est pas le cas pour des sabres japonais et devrait être évité à tout prix.

Tang queue de rat peut signifier deux choses,

Premièrement, la lame du sabre et le manche sont une seule pièce de métal, mais le Tang lui-même est une tige de métal très mince.

deuxièmement, Parfois, ce sont deux morceaux de métal distincts. tandis que la fine tige métallique est soudée à la lame.

Un sabre de samouraï dans ces conditions est extrêmement fragile: il ne peut être utilisé, il ne peut pas être maniée, et certains disent même qu'il ne peut pas être regardé très fixement car il risque également de se briser.

Même si vous la suspendez au mur de votre maison, vous vivrez avec la peur de sa chute. Pour cette raison, il est préférable d'éviter ce type de structure.

Comment savez-vous si un sabre est Full Tang ou queue de rat Tang?

La plupart des sabres de samouraï que vous achetez auront les caractéristiques ou la description spécifiées si ils sont Full Tang.

Si un sabre ne dispose pas de ces informations, vous pouvez devenir suspect. Dans le cas où vous l'achetez en personne, le vendeur est tenu de vous fournir ces informations.

Une fois que vous l'avez, cependant, si vous ne lui faites toujours pas confiance, vous pouvez vérifier s'il s'agit de Full Tang si vous savez comment démonter et remonter correctement un sabre de samouraï, cela est également utile pour le bon entretien du sabre.

Type d'Acier de Sabre de Samouraï

Lorsque nous examinons pour la première fois les différents types d'acier à partir desquels un sabre peut être forgé, nous pouvons être confus; tant de chiffres, tant de lettres en vrac et de noms étranges, qu'est-ce que cela signifie?

Eh bien, la première chose que vous devez savoir, c'est que lorsqu'il s'agit de sabres, l'acier peut être un peu capricieux. Au début, vous pourriez penser que le plus difficile sera le mieux, mais ce n'est pas toujours le cas.

Ici intervient également la flexibilité du sabre de Samurai, la dureté du tranchant et les différents traitements qui ont été utilisés pour créer l'arme parfaite.
Mais allons-y par parties. Quels types d'aciers au sabre japonais existent et sont utilisés dans les temps modernes?

There are different types of steels, each with its pros and cons. Next, we will talk about the most common steels used when forging Samurai swords.

Sabres en acier inoxydable

Alors que l'acier inoxydable trouve de nombreuses applications dans la société d'aujourd'hui, telles que la fabrication de couteaux, de lames courtes, d'outils et d'autres types d'accessoires, l'acier inoxydable ne doit en aucun cas être utilisé pour fabriquer des sabres japonais.

Les sabres de samouraï créés avec cet acier sont extrêmement cassantes et faibles, et même leur valeur esthétique est discutable.

L'acier inoxydable est excellent lorsqu'il s'agit de lames relativement petites, comme les couteaux tactiques et les poignards. Cependant, quand il s'agit de longues épées, elles deviennent cassantes et peuvent provoquer la rupture de l'épée d'un coup mineur.

C'est pourquoi nous disons qu'il n'est même pas recommandé de les afficher!

Sabres en acier au carbone

Il s'agit de l'un des types d'acier les plus courants trouvés lors de la recherche de sabres japonais sur le marché actuel.
When it comes to carbon steel, the number represents the amount of carbon in the blade.

La règle générale est que plus le niveau de carbone est élevé, plus le sabre acquiert de la cohérence. Ainsi, un haut niveau de teneur en carbone 1095 (0,95% carbone) le sabre sera plus dure qu'un sabre en acier 1060 (0,60%), et cela à son tour, l'acier au carbone 1060 sera plus dur qu'un acier 1050 (0,50%).

Habituellement, la plus faible teneur en carbone trouvée sur les sabres de samouraï fonctionnels est de 0,45%.acier carbon 1045).

Cela rend les sabres en acier à haute teneur en carbone 1045 les moins chères et les moins durables, tandis que le prix et l'efficacité augmentent à mesure que le nombre augmente.

Alors, un sabre en acier à haute teneur en carbone 1095 est-il meilleure qu'un sabre 1060?
Eh bien, cela dépend, comme vous l'avez peut-être vu, des sabres, comme tout le reste dans la vie, ont besoin d'un équilibre.

La cohérence n'est pas nécessairement synonyme d'un «meilleur» sabre. Oui, plus de carbon résistant et plus résistant sera le sabre, mais en proportion égale, il sera plus fragile, sacrifiant la ductilité et deviendra également plus difficile à manier.

Sous certains traitements comme la trempe à l'argile, l'acier 1095 peut devenir plus efficace et plus durable que l'acier 1060, et conservera son tranchant plus longtemps.

Il n'y a pas de réponse claire à «quel est le meilleur sabre» car cela dépend aussi de ce que vous voulez pour le sabre, cependant, l'acier Tamahagane est toujours considéré comme le meilleur acier pour la fabrication de sabre de samouraï.

Cependant, de nombreux experts conviennent que la plage idéale pour un sabre fort et tranchant se situe entre 0,60% et 1,00% de teneur en carbone.

Que préférez-vous, la dureté ou la flexibilité?

Sabres en acier T10

T10 Clay Tempered Steel Katana with Hadori Polish

L'acier T10 est un autre type d'acier supérieur à la plupart des autres sabres en acier à haute teneur en carbone en termes de dureté et de durabilité.

Acier T10, également appelé acier à haute vitesse, est un alliage d'acier et de tungstène. Il a l'une des teneurs en carbone les plus élevées (1%) et une petite fraction de silicone (0,35%).

L'alliage de tungstène rend ce type d'acier très résistant aux rayures et à l'abrasion, ce qui rend le sabre de samouraï beaucoup plus durable et nécessite moins d'entretien lorsqu'il n'est pas utilisé.

De plus, les sabres en acier T10 gardent leurs lames affûtées pendant de longues périodes.

Sans aucun doute, le T10 est un excellent acier si vous recherchez un Katana fonctionnel qui sera avec vous pendant une longue période.

Sabres en acier à ressort

L'acier à ressort, comme son nom l'indique, est un alliage d'acier beaucoup plus flexible que les précédents. Ce matériau permet au sabre de se plier beaucoup plus, ce qui le rend plus résistant aux chocs tout en conservant sa force.

9260 Spring Steel Katana Flexibility

Il existe deux principaux types d'acier à ressort: 5160 et 9260, tous deux avec une teneur en carbone de 0,60%, comme l'indiquent les deux derniers chiffres.

L'acier à ressort 5160, en plus de sa teneur en carbone, contient également 0,7% de chrome et 0,2% de silicone.

Cela se traduit par une lame extrêmement dure et durable. Ceci, plus un traitement thermique correct lors du forgeage, peut faire un sabre vraiment puissant.

Acier à ressort 9260 contient 2% de silicone, ce qui lui confère une flexibilité encore plus grande que la précédente, ce qui le rend plus résistant aux chocs latéraux et lui permet de se plier à un angle de près de 90 degrés sans se casser.

Sabres en acier Tamahagane

Tamahagane Steel Sword

Le sabre Tamahagane peut être traduit par Jewel Steel, et est le type d'acier qui était traditionnellement utilisé pour fabriquer des sabres Samurai Nihonto.

Il fallait le trouver dans le sable volcanique du Pacifique et il fallait le faire passer par un processus de coulée complexe pour séparer les pièces qui en valaient la peine de celles qui ne l'étaient pas,

En raison de la faible qualité du fer trouvé au Japon à l'époque féodale, les forgerons devaient trouver un moyen d'améliorer leur acier, en tirant le meilleur du pire. cela a abouti à l'acier raffiné appelé Tamahagane.

Le niveau élevé d'impuretés présentes dans le fer a souvent poussé les forgerons à appliquer différentes techniques pour essayer d'en éliminer le plus possible.

Malgré les complications liées à sa fabrication, le Tamahagane était capable de fabriquer des sabres extrêmement puissants et ne pouvait être égalé que longtemps après l'avènement de la révolution industrielle.

En raison du processus difficile de fabrication de l'acier Tamahagane, le prix est également très élevé par rapport à tous les autres types d'acier, si vous avez le budget et que vous voulez un sabre Samurai en acier japonais traditionnel, alors Tamahagane est probablement le meilleur choix pour votre sabre.

Sabres Acier Damascus

Il y a beaucoup de mysticisme autour de l'acier de Damas. Résultat d'une technique perdue dans l'histoire, comme celle du célèbre incendie grec, il a été la cible d'une multiplicité de légendes et de mythes.

Il est important de noter qu'il existe une différence entre le sabre de samouraï en acier plié et l'acier de Damas réel.

Ce qui a rendu l'acier de Damas spécial, ce sont les motifs qui ont émergé le long de la lame. Aujourd'hui, cependant, nous savons que cela est le résultat d'un traitement de pliage du métal et qu'il ne confère à la lame aucun attribut spécial dans les temps modernes. Au contraire, il peut même être dangereux s'il est mal fait.

Le motif en acier de Damas émerge sur le sabre lorsque l'acier est plié avant le forgeage, tandis que l'acier de Damas n'a été plié que plusieurs fois, la plupart des sabres japonais en acier plié sont pliés plusieurs fois (notre norme est de 13 plis), ce qui crée des milliers de couches d'acier et donne un magnifique hada (motif de grain).

Plier l'Acier

Motif en acier plié

Aujourd'hui, le terme «acier de Damas» est principalement utilisé comme stratégie de marketing pour vendre des sabres à des passionnés comme s'il s'agissait de belles pièces d'ingénierie construites avec les restes d'une météorite tombée du ciel.

La vérité est que, bien que beaucoup prétendent aujourd'hui avoir trouvé la recette de l'acier de Damas, les sabres fabriqués avec lui varient considérablement en fonction du forgeron qui l'a forgé.

et si l'on parle d'acier plié pour les sabres de samouraï, il est important de noter que le processus de pliage sur de l'acier moderne qui est déjà pur, n'ajoute aucune efficacité pour le sabre, de plus il est important que le pliage soit fait correctement pour empêcher les prises d'air qui peuvent endommager la lame lorsqu'elle entre en contact avec une cible pendant la coupe.

"Il n'y a pas d'erreurs dans la forge, seulement des modifications de conception rapides".

Sabres de Samouraï traitements à l'acier

Lorsque nous parlons de traitement dans l'acier, nous nous référons aux différents processus auxquels la lame d'un sabre est soumise afin de fournir différentes qualités.

Certains traitements sont pratiquement obligatoires lorsqu'il s'agit de forger un sabre, comme le traitement thermique et la trempe, qui consiste à refroidir l'acier en le plongeant dans l'eau (ou l'huile). D'autres sont facultatifs.

Afin de ne pas trop étendre le poste et de vous concentrer sur ce que vous êtes venu, sautons les procédures obligatoires - celles que tout magasin avec des normes minimales respecte - et concentrons-nous sur celles que vous pouvez choisir pendant le processus d'achat.

Soyons prêt.

Revêtement d'argile (Aka. Durcissement différentiel)

La trempe à l'argile est également appelée Durcissement différentiel, si vous êtes dans le jargon technique.

Il s'agit d'un processus dans lequel, pendant le forgeage, le corps et le dos de la lame sont recouverts d'argile tout en retirant l'argile du bord avant de réchauffer. De cette façon, la partie couverte par l'argile refroidira plus lentement, devenant plus douce et flexible, tandis que le bord de la lame refroidira beaucoup plus rapidement, ce qui se traduira par un acier plus dur.

Ce processus augmente considérablement la force d'un sabre. D'une part, en rendant le corps flexible, il est mieux à même de résister aux coups.

D'autre part, sa lame durcie lui permet de diviser les objets durs et de conserver sa netteté pendant une période plus longue avant de devoir la réaffûter. Le meilleur des deux mondes, pourrait-on dire.

On estime qu'un sabre qui a subi cette procédure peut résister à au moins 10000 coupes de tatami omote (10 ans d'utilisation intensive), et qu'elle n'a besoin que d'un affûtage mineur toutes les 500 coupes (six mois d'utilisation intensive).

Pour beaucoup, la trempe de l'argile est à la fois une procédure artistique et scientifique, et pour cause. Non seulement il confère au sabre les qualités mentionnées ci-dessus, mais il provoque également des ondulations appelées Hamon le long de la lame.

Ces ondulations sont si longues que dans le cas des sabres bon marché, elles sont parfois peintes. Cependant, un true Hamon is indistinguishable, completely unique to each sword, and will depend greatly of the artistic qualities of the one who carries out the process. This results in a wide variety of Hamon to choose from.

Si vous êtes plus pratique qu'artistique, vous pouvez sauter la section suivante, car maintenant nous allons parler des qualités exclusivement esthétiques du hamon.

Le Hamon

Lors du choix d'un sabre, vous trouverez une grande variété de modèles Hamon parmi lesquels choisir; parfois spécifié, parfois non. Voici quelques-uns des Hamon les plus courants parmi lesquels vous pouvez choisir lors de l'achat d'un sabre.

  • Notare (Hamon en vagues) Le favori de tous. C'est un motif d'ondulations très harmonieuses, semblable aux vagues de la mer.
  • Gunome (Hamon en demi-cercle) Ce type de Hamon est également l'un des plus célèbres. Contrairement au Notare, le motif est ici plus prononcé, sous la forme de petites montagnes semi-circulaires.
  • Sugu (Hamon Droit): Ce type de Hamon peut difficilement être appelé «modèle». Il s'agit plutôt, comme son nom l'indique, d'une ligne droite. Austère, simple et élégante. Après tout, l'histoire des Katanas est l'histoire de ceux qui aiment les courbes et de ceux qui ne les aiment pas.
  • Choji (Hamon irrégulier): Il s'agit d'un type de Hamon qui se caractérise par ses petites vagues irrégulières et prononcées.

Ces quatre sont les plus courants que vous trouverez dans les magasins. Après cela, il existe un nombre infini de modèles que vous pouvez découvrir.

Hamon en vague

Hamon arrondi

Hamon droit

Hamon Choji

Folded Steel VS Non Folded Steel

Alors que de nombreux mythes qui abondaient autrefois sur l'acier plié sont maintenant réfutés, il n'est jamais trop tard pour dissiper les doutes: qu'un sabre a ce traitement ne le rend pas meilleur.

Mais ce n'était pas toujours le cas.

Dans le passé, lorsque l'acier obtenu avait trop d'impuretés, c'était un processus presque obligatoire pour un bon forgeron.

En pliant l'acier et en le martelant plusieurs fois, l'acier a pu détacher bon nombre de ses impuretés, résultant en un sabre plus régulier.

À la suite de ce processus, une série de motifs connus sous le nom de Hada apparaissent le long du corps de la lame, similaires à ceux du grain du bois - à ne pas confondre avec ceux de Hamon.

Le nombre de lignes qui forment ces motifs dépendra du nombre de fois que l'acier a été plié.

Avec une croissance exponentielle, si vous le pliez une fois, vous obtiendrez 2 couches (le haut et le bas), mais si vous le pliez deux fois, vous obtiendrez deux fois plus de couches (4), et si vous le pliez trois fois, vous obtiendrez deux fois plus (8).

Ainsi, il est normal que l'acier d'un sabre soit plié, par exemple, 13 fois, créant 8192 couches. Un acier plié vingt fois obtiendrait un million de couches, mais il n'est généralement pas plié autant de fois.

La plus courante consiste à trouver des sabres dont l'acier a été plié entre 8 et, tout au plus, 16 fois. Moins que cela, le résultat est médiocre, et plus de cela est pratiquement impossible à distinguer.

Comme nous l'avons mentionné précédemment, bien que ce processus était auparavant nécessaire pour éliminer les impuretés, il s'agit aujourd'hui d'une procédure purement esthétique. Pour certains, cela en vaut la peine, car avoir un Katana en acier plié est plus proche des bons sabres Katana du Japon féodal.

À la fin de la journée, décider si oui ou non avoir un Katana en acier plié est une question d'art. Et c'est à vous de décider si cela en vaut la peine ou non.

Si vous ne savez pas à quoi ressemblerait un Katana en acier plié, vous pouvez consulter la plupart des Katanas en acier plié que nous avons conçus ici.

Acier trempé à l'argile pliée

Acier plié 1095

Acier trempé à l'argile pliée polie

Polissage Hadori

Quelques magasins vendant des sabres de samouraï comme sur notre boutique à Katanasforsale.com il existe des options et des services supplémentaires pour améliorer la beauté de votre sabre, l'une des techniques les plus efficaces après la technique est le polissage Hadori.

Le polissage Hadori doit son nom à la pierre Hadori, l'outil utilisé pour cette tâche.

C'est une pierre à eau utilisée en raison de sa surface grossière, ce qui permet de mettre en évidence le hamon du sabre de samouraï durcie de manière différentielle pendant le polissage,

Donner une finition plus frappante à la lame. Cependant, la qualité du résultat du processus sera fortement déterminée par l'habileté du polisseur.

Katana Polissage Hadori

Accessoires Polissage Hadori

Montures de sabres de samouraï

La monture est la structure dans laquelle se trouvera le sabre. Il ne faut pas le confondre avec le Kake, c'est là qu'il est affiché. Lorsque nous parlons de montures, nous parlons de la structure dans laquelle un samouraï porterait son Katana dans sa garde quotidienne.

A cet égard, nous pouvons trouver deux types de montures.

La Monture Koshirae

La Monture Shirasaya

La Monture Koshirae

La première monture, Koshirae, est celle destinée à un usage quotidien ainsi que la plupart des conceptions de sabres de samouraïs par défaut. Elle se compose généralement d'un fourreau en bois laqué (Saya), parfois renforcé avec des incrustations en corne, et d'un morceau de métal (Shitodome). À travers le Saya passe un cordon de soie ou de cuir connu sous le nom de Sageo, qui est lié au Hime du Samurai (partie de la ceinture obi).

Le Koshirae dispose de raccords importants tels que le La Tsuba (garde-main) qui aide à protéger la main du sabre de l'adversaire, Fuchi et Kashira (col de poignée et pommeau), menuki ornemental qui aide à garder la poignée intacte et fonctionne avec les autres raccords pour une meilleure adhérence.

Un autre aspect important des différences entre Koshirae et Shirasaya est que le Koshirae Tsuka utilise une poignée centrale en bois enveloppée de peau de raie samegawa, qui offre une adhérence antidérapante même si les mains étaient en sueur ou trempées de sang. (imaginez un Samurai sur le champ de bataille, le Samegawa est extrêmement important pour permettre au porteur de tenir fermement le sabre).

L'enveloppe ito couvre le Samegawa et aide à maintenir la poignée et les raccords en place pendant que le sabre entre en contact avec la cible.

La Monture Shirasaya

D'autre part, le Shirasaya. Ce type de monture est complètement opposé au précédent, de la même manière que si le Koshirae est destiné à une utilisation régulière du sabre, la Shirasaya est utilisée pour tenir le sabre pendant de longues périodes d'inactivité.

La Monture ShirasayaCe support se compose d'une structure en bois simple impliquant à la fois la poignée et la Saya, de sorte que lorsque le Katana est gainé, il ressemble à une seule pièce.

Ne pas avoir les accessoires nécessaires pour un sabre fonctionnel, comme la peau de raie pour la prise en main de la poignée et le Sageo pour attacher le saya à la ceinture, ce type de pièces n'est relégué qu'à l'exposition.

Au début, vous chercherez sûrement un sabre conventionnel avec une monture Koshirae.

Cependant, avoir un Shirasaya, surtout si c'est votre sabre préféré et que vous voulez le garder intacte pendant de nombreuses années, est toujours une bonne option.

Sans oublier, bien sûr, combien il est élégant d'afficher un Shirasaya dans votre maison ou votre Dojo.

Pièces sabres de samouraï

poignée de sabre de samourai

Ce que nous pourrions appeler la poignée de Katana est un peu plus complexe de celle des sabres normaux et est divisé en plusieurs parties qui fonctionnent ensemble en parfaite harmonie.

Allons-y partie par partie.

Pourquoi est-il important de connaître les pièces de la poignée du Katana?

Eh bien, en entrant dans ce monde, vous découvrirez que les sabres de samouraï sont extrêmement complexes.

Comme vous le verrez dans cette section, la poignée elle-même est composée d'une variété d'accessoires, chacun ayant un but. Mieux encore, Elle peut être montée et démontée à volonté.

Cela signifie que si un jour vous voulez changer une partie de votre Katana, soit parce que vous voulez la concevoir à votre guise, soit parce que vous voulez remplacer une partie endommagée, vous pouvez le faire sans aucun inconvénient majeur.

De quoi est composé la poignée d'un Katana?

Tsuka, c'est la poignée elle-même.

Le manche d'un Katana est une pièce complexe, résultat d'années de perfectionnement de la création de sabres.

Alors que dans d'autres parties du monde, les poignées se limitaient à être une pièce à partir de laquelle saisir l'arme, au Japon, il y avait tout un système dans lequel chaque petite pièce jouait un rôle.

La poignée d'un Katana est constitué d'un noyau en bois. Ceci est fixé à la lame par une ou deux chevilles, généralement en bambou, connu sous le nom de Mekugi.

Le noyau en bois est enveloppé dans une peau de raie, connue sous le nom de Samegawa, qui donne au porteur une excellente adhérence.

Ensuite, la poignée entière est enveloppée dans un ruban de coton, de soie ou de cuir appelé Ito. Cet enveloppe rend la poignée plus confortable et à son tour lui permet d'atténuer considérablement les chocs, il existe plusieurs types de styles d'enveloppe.

Accessoires de sabre de samouraï

Ci-dessous, vous pouvez trouver quelques photos et descriptions de chaque pièce de raccords de sabre de samouraï, cliquez sur l'image pour en savoir plus sur chaque partie.

KASHIRA

At the base of the grip is a piece known as Kashira, which is the pommel, not only it helps to hold the Ito intact but also can be used to give non-lethal blows to the opponent from short range.

FUCHI

Fuchi is the hilt collar that can be found between the Tsuka and Tsuba. The fuchi covers the opening of the Japanese sword handle. The tang of a sword goes into the tsuka through the opening in the fuchi.

Menuki

Underneath the Ito are metal ornaments known as Menuki, which can have different shapes. The Menuki also helps securing the ito and Kashira in place when the sword is being used.

Seppa

Seppa are the spacers that can be found on top and below the Tsuba, together with the Fuchi, it serves to absorb the vibration of the blade at the moment of impact and for the Tsuba to adjust better.

Tsuba (garde-main)

La Tsuba, est le garde-main qui protège les doigts du samouraï à la fois du sabre du rival et du sien - car, au cas où le sabre glisse, la lame pourrait entrer en contact avec sa main, la coupant.

La Tsuba est fondamentalement un disque qui peut être fait avec différents matériaux artistiquement travaillés. Certains spécimens spéciaux peuvent valoir autant qu'un sabre.

La Tsuba se compose d'un trou principal pour la fixer à la poignée, mais elle a également généralement deux espaces latéraux.

Ils étaient traditionnellement utilisés pour tenir un petit couteau (Kozuka) et un stylet (Kogai).

Tsuba Poisson en Cuivre

Habaki (collier de lame)

Au-dessus de la Tsuba elle-même se trouve le Habaki. C'est le collier de lame qui fixe la Tsuba à la poignée et aide à fixer le sabre dans la saya.

L'Habaki, est une bande de cuivre ou de laiton qui s'enroule autour de la lame et sert à protéger le samouraï lors du tirage de la lame.

Habaki

Lotus Habaki

Le samouraï l'utilisait avec la même fonction avec laquelle un cow-boy armait un revolver: se préparant à l'attaque.

Cela impliquait de presser la Saya avec le pouce jusqu'à ce que le Habaki, qui tenait le sabre attaché, émerge. Une fois la lame libérée, elle pouvait être tirée en moins d'une fraction de seconde pour porter un coup mortel à son adversaire. Ceci est connu comme koiguchi-o-kiru.

koiguchi-o-kiru, le samouraï tire le sabre avec son doigt, laissant le Habaki libre. Comme armer un revolver, c'est un geste menaçant.

La Saya du Sabre de Samourai

"Saya" est le nom donné au fourreau du sabre japonais. Elles sont faites de matériaux légers; généralement un type de bois avec une finition laquée. De plus, contrairement à un fourreau normal, il présente plusieurs caractéristiques qui le rendent plus efficace et le transforment en un objet unique dans sa catégorie.

La conception de la saya est fait pour fournir une protection optimale au sabre tout en facilitant le dessin. Celui-ci est si efficace que les samouraïs ont développé un style de combat unique qui consistait à dessiner et à attaquer en même temps, délivrant des coups mortels en quelques fractions de seconde, avec une vitesse impossible à égaler avec les épées conventionnelles.

Le saya est composée de différentes parties et pièces:

Kurikata: Il s'agit d'un bouton en bois dans lequel le sageo est ajusté.

Shitodome: Incrustation métallique qui pénètre à l'intérieur du kurikata. Cela empêche le sageo de s'user avec la friction, comme il le ferait s'il était en contact direct avec le kurikata.

Sageo: Le cordon en coton, soie ou cuir qui relie la gaine à la ceinture du samouraï. Il sert à porter confortablement le sabre en marchant et à l'avoir toujours à portée de main.

Koiguchi: C'est le trou dans lequel la lame du sabre est insérée dans la saya. (Généralement en corne de buffle)

Kojiri: C'est la fin de la saya. (Généralement en corne de buffle)

Où acheter des Sabres de samouraï?

Eh bien, vous savez ce que vous pouvez attendre d'un sabre en fonction de ses matériaux, de leurs différentes utilisations et des parties qui les composent. Vient maintenant l'heure de la vérité; les chercher.

La première chose que vous devez savoir, c'est que 90% des sabres distribués dans le monde proviennent d'Asie. Que ce soit du Japon, de la Chine, des Philippines ou de l'Inde. Et dans ces pays, vous pouvez trouver des bonnes et des mauvaises pratiques.

Dans cette section, nous avons séparé les différents types d'endroits où vous pouvez acheter des lames Katana et d'autres sabres Samurai, en analysant les avantages et les inconvénients de chacun, et ce que vous pouvez en attendre.

The treaditional Japanese sword (Katana sword) holding in Samurai hand prepare to flighting.

Sabres produites en masse

Si vous avez recherché sur Internet, vous êtes probablement tombé sur différents types de nombreux marchés, vous aurez remarqué que de nombreux sabres peuvent être trouvés chez eux auprès de différents vendeurs.

Tous ceux qui y vendent disent que leurs sabres sont faits du meilleur acier et de toutes ces choses. Cependant, la recherche de sabres dans ce type de magasins équivaut à acheter un ordinateur dans un hypermarché.

Avez-vous des options? Beaucoup. Prétendent-ils être les meilleurs? Sûr. Fonctionnent-ils vraiment? Bien…

La plupart du temps, non.

Samurai Swords for saleLa grande majorité des vendeurs de ces magasins affirment avoir forgé eux-mêmes les sabres. C'est, sinon faux, du moins douteux.

Certains vendeurs achètent leurs sabres dans des usines chinoises qui les produisent en masse. Il n'y a pas de maîtres forgerons, seulement des ouvriers.

Ceux-ci, bien qu'expérimentés, n'ont pas les compétences nécessaires pour fabriquer de véritables sabres de samouraï ou le temps de consacrer à chacun l'attention requise.

Dans ces endroits, on vient travailler. Et grâce à cela, ils sont capables de produire jusqu'à 100 sabres par jour.

Tous, comme vous vous en doutez, en matériaux bon marché comme l'acier inoxydable. Et même, pour couronner le tout, avec le Tang queue de Rat!

En fin de compte, lorsque vous recherchez un sabre de samouraï avec un minimum de qualité, vous vous éloignez des hypermarchés, car vous savez que tout y est distribué pour être vendu en masse, en réduisant au maximum les coûts.

De même, si vous recherchez une sabre fonctionnel, la meilleure chose serait de trouver quelqu'un en qui vous pouvez avoir confiance et qui vous fournira un excellent service client.

Alors, où acheter des abres de samouraï? Eh bien, bien que toutes les sabres vendus dans ces magasins ne soient pas mauvais et qu'il y ait des vendeurs honnêtes, il est très difficile de discerner quelle est la vraie affaire et laquelle ne l'est pas.

Et si vous échouez, parfois ce que vous pouvez attendre d'une de ces sabres, c'est qu'ils se cassent à la première utilisation. C'est très bien si vous n'avez pas l'intention de les utiliser et si ils vous ont été vendu à bas prix.

Cependant, le problème est s'ils vous ont vendu ces sabres à des fins fonctionnelles et esthétiques et qu'ils ne le sont pas.

Si vous allez acheter dans ces hyper marchés, le mieux est de vous limiter à acheter des produits bon marché, ce qui ne peut pas vous décevoir. Et au cas où ils le feraient, au moins avoir une conscience claire de ne pas avoir trop dépensé pour eux.

"Combattez seulement après avoir créé les conditions de la victoire." ~ Toyotomi Hideyoshi

Sabres forgées à la main

C'est là que commence les produits

En ce qui concerne les sabres forgés à la main, au lieu des usines de production de masse, nous trouvons les organisations plus variées.

A partir de hangars des forgerons, des petits ateliers privés aux familles qui forgent des sabres dans leur jardin. Ils sont tous touchés par la même chose: l'amour pour les sabres japonais et le désir de créer la prochaine pièce de valeur.

En ce qui concerne les sabres de samouraï forgés à la main, chaque forgeron consacre le temps nécessaire aux sabres. Ils les forgent, généralement en les martelant à la main, avec des matériaux authentiques et les soumettent aux traitements nécessaires pour fabriquer des lames fonctionnelles.

Et même, selon les besoins de l'acheteur, ils les soumettent à des traitements facultatifs afin d'améliorer la puissance du sabre ou son apparence, ainsi que vous pouvez personnaliser la taille et la forme du sabre parmi d'autres processus.

Parfois, le processus peut ne pas être aussi «à la mode» que nous aurions pu l'attendre d'une culture ancestrale dans la fabrication de sabres.

La vérité est que de nos jours, rares sont les endroits qui répondent à toutes ces caractéristiques.

Finalement, tout dépend du fabricant de sabre, de son expérience et de son expertise. Lorsque vous les mettez en fabrication, le résultat est un sabre incontestablement solide.

Il y a une raison pour laquelle la plupart des acheteurs à la recherche de sabres fonctionnels choisissent ces sabres de samouraï faits à la main.

ils sont solides et abordables.

Et bon nombre d'entre eux sont aussi bons pour la pratique et la coupe que les sabres Katana fabriqués au Japon. Ce qui, juste parce qu'ils ont été fabriqués là-bas, peuvent coûter entre 12 000 $ et 50 000 $.

Quand acheter des sabres artisanaux?

Eh bien, si ce que vous cherchez est un sabre fonctionnel et résistant, vous avez un budget limité et vous ne vous souciez pas de la nationalité du forgeron mais du résultat qu'il offre, alors ce sont les sabres pour vous.

Acheter des sabres de samouraï artisanaux

Sabres de samouraï nouvellement fabriqués d'artisans japonais

Tout d'abord, vous devez savoir que le Japon n'est pas autorisé par la loi à produire des sabres fonctionnels de masse.

La seule chose qu'ils peuvent faire est de fabriquer des sabres en aluminium-zinc qui ne peuvent pas avoir d'arête tranchante et qui ne sont utilisés que pour l'entraînement. (Iaito)

Samurai Swords from JapanLes vrais sabres sont produits avec parcimonie par des maîtres expérimentés qui utilisent de l'acier Tamahagane.

Ceux-ci sont créés principalement avec des outils traditionnels, mais certaines machines modernes telles que les marteaux électriques sont également utilisées pour façonner le métal au début.

De plus, l'ensemble du processus est hautement mystifié, et les sabres passent par un rituel spirituel sérieux qui cherche à leur conférer un pouvoir spécial.

En raison de la limitation de la forge de sabre au Japon et du soin apporté à chacun d'eux, les prix peuvent devenir très élevés.

Nous parlons de prix allant de 5 000 $ à 13 000 $, juste pour une lame nue.

En ce qui concerne les sabres complets, ils varient de 12 000 $ à 50 000 $. Certains peuvent être encore plus élevés .

Quand acheter des sabres fabriqués par des artisans japonais?

Lorsque ce que vous cherchez est une sabre fabriqué au Japon, chouchoutée dans les moindres détails, et vous n'avez aucun problème l'acheter.

Si vous avez le budget, vous pouvez nous contacter pour organiser pour vous un sabre fabriqué au Japon, veuillez noter que le temps d'attente peut être de 1 à 2 ans pour une lame sur mesure.

Pas encore membre VIP? Inscrivez-vous maintenant pour des réductions exclusives! Rejoignez ici

Sabre de Samourai Antique

Sur les marchés en ligne, vous pouvez également trouver des sabres antiques de samouraï.

Si vous effectuez une recherche sur différents sites Web, vous trouverez une variété de sabres antiques (ou dites antiques) à acheter.

La plupart d'entre eux sont de la Seconde Guerre mondiale. Cependant, il y en a aussi plusieurs qui datent des temps antérieurs.

Les sabres antiques de samouraï sont des morceaux d'histoire plutôt que de simples sabres, et ne sont donc pas destinés à être utilisés mais à être exposés.

Cela ne signifie pas qu'ils ne peuvent pas couper aussi bien qu'un Katana fonctionnel. Cependant, vous devez garder à l'esprit que les années ont des conséquences néfastes sur le métal. Et vous ne voulez pas gâcher un vieux sabre de valeur.

Quand acheter des anciens sabres japonais?

Lorsque vous ne prévoyez pas de l'utiliser mais de l'exposer, soit chez vous ou au Dojo, et vous reconnaissez également la valeur historique qu'il contient.

Méfiez-vous également des contrefaçons car elles sont nombreuses et il est préférable de consulter un antiquaire avant d'acheter un sabre ancien de samouraï.

Sabres Personnalisés

Les avantages de personnaliser votre propre sabre

Nous avons vu les différents marchés qui existent vers lesquels on peut se tourner pour chercher un sabre. Chacun avec ses avantages et ses inconvénients.

Ce que nous allons voir est une variante du marché des sabres forgés à la main, et ceux de la personnalisation.

Toutes les sabres personnalisés sont forgés à la main, vous pouvez donc vous attendre à ce qu'ils soient entièrement fonctionnels et abordables, selon leurs composants.

Ici, de la qualité de l'acier au design du sabre, c'est à vous de décider ce que vous voulez.

Vous pouvez faire ressortir votre côté créatif et créer un sabre unique qui reflète vos idéaux - avec vos couleurs, vos animaux et même en y gravant la phrase que vous voulez.

Ou, si vous êtes une personne pratique, vous serez heureux de savoir que vous avez un contrôle total sur la lame et les procédures qu’elle traverse.

Options de personnalisation du sabre

En utilisant nos formulaires désignés qui peuvent être trouvés sur chaque sabre ci-dessous, vous pouvez commencer à créer votre sabre personnalisé selon vos spécifications, exigences et besoins. ou faites défiler vers le bas pour avoir un aperçu de l'avenir de la personnalisation des sabres Samurai.

Nous sommes fiers de présenter:

La seule personnalisation de Katana en 3D

App Boutique Sabre de Samourai

Si vous avez un peu de temps, vous pouvez créer un sabre exclusif pour vous comme celui que vous avez toujours voulue.

Vous pouvez commencer à personnaliser votre propre sabre de samouraï dès maintenant 
C’est facile et amusant.

Essayez-le ici!

Quelles options puis-je personnaliser?

Au début, vous rencontrerez une vision choquante: un sabre complètement blanc. Ne vous inquiétez pas, ce sera votre travail de le transformer en sabre de vos rêves.
Dès que vous commencez, deux options apparaissent:

SAYA ON/OFF: Avec cette option, vous pouvez voir votre sabre avec et sans le fourreau. Nous vous recommandons de le voir sans le fourreau, afin que vous puissiez avoir une meilleure idée de son apparence.

Choisissez les pièces: Lorsque vous cliquez ici, vous verrez le sabre se décomposer dans toutes ses pièces et vous pourrez commencer à personnaliser chacune d'entre elles.

Ici, vous pouvez choisir de personnaliser les options suivantes:

La lame: C'est ici que vous pouvez choisir parmi l'acier de la lame, le traitement qu'elle subit, si elle sera pliée, trempée à l'argile ou les deux, et en dernier vous pouvez également choisir le type de Hamon que vous voulez , et même si vous voulez qu'il ait Bohi ou non.

Raccords: Dans cette section, vous pouvez personnaliser les Tsuba, Fuchi, Seppa et Habaki. En bref, les incrustations supérieures et inférieures de la poignée. Du matériau dont ils sont faits à la conception; c'est votre choix. Vous pouvez vous amuser à choisir, par exemple, la Tsuba qui vous convient le mieux. Aimez-vous les dragons? Ensuite, vous préférerez choisir l'un des nombreux modèles de dragon. Il en va de même pour les autres animaux, tels que les tigres et les poissons, ou pour des concepts plus complexes tels que l'équilibre entre la vie et la mort.

Poignée: Ici, vous pouvez personnaliser tout ce qui concerne la poignée elle-même: du style de poignée, en passant par Ito, Samegawa et Kashira, jusqu'au Decoration Menuki. C'est le moment idéal pour choisir la combinaison de couleurs que vous préférez et le matériau qui est le plus confortable a avoir en main.

Fourreau: Avec cette option, vous pouvez personnaliser la Saya et ses composants à votre guise avec le sageo. Vous voulez quelque chose de saisissant? Vous préférez peut-être en choisir un dans la section Haute qualité. Êtes-vous plus austère? Ensuite, vous serez plus à l'aise avec une Saya en bois lisse.

App Overview

Améliorations: Ici, vous aurez à votre disposition une série d'options supplémentaires qui pourraient vous intéresser.

  • Couleur: Selon le matériau que vous avez choisi pour la lame; vous aurez la possibilité de choisir entre différents types de couleurs pour cela.
  • Polissage: Si votre sabre a un Hamon, alors vous pourriez être intéressé par un polissage Hadori, qui le rendra plus visible.
  • Netteté: Préférez-vous qu'il soit aiguisé, avec un tranchant comme une lame de rasoir, ou émoussé? Selon l'utilisation que vous comptez lui donner, vous pouvez choisir ce que vous voulez.
  • Gravure: L'une des parties les plus intéressantes de la personnalisation. Ici, vous pouvez choisir un texte à graver sur la lame du sabre. Ou, si vous préférez, vous pouvez même demander une gravure basée sur une image!

Accessoires: Dans cette section, vous pourrez sélectionner les objets que vous souhaitez qui viendront avec le Katana. Vous pouvez choisir un sac, une boîte et un support pour l'afficher.

Le résultat final est un sabre complet à votre goût.

Banner_Mobile-_small

Commencez à personnaliser votre propre sabre

fr_FRFR
en_USEN es_ESES fr_FRFR
[{"code":""
[{"code":""
"label":"Ambush"
"label":"Ambush"
"win":false}
"win":false}
{"code":"10SHINOBI"
{"code":"10SHINOBI"
"label":"10% OFF"
"label":"10% OFF"
"win":true}
"win":true}
{"code":"SHIPFREE"
{"code":"SHIPFREE"
"label":"Free shipping"
"label":"Free shipping"
"win":true}
"win":true}
{"code":"50BUSHIDO"
{"code":"50BUSHIDO"
"label":"$50 Discount"
"label":"$50 Discount"
"win":true}
"win":true}
{"code":""
{"code":""
"label":"No luck today"
"label":"No luck today"
"win":false}
"win":false}
{"code":"100CUTS"
{"code":"100CUTS"
"label":"$100 Discount"
"label":"$100 Discount"
"win":true}
"win":true}
{"code":""
{"code":""
"label":"Spin again"
"label":"Spin again"
"win":false}
"win":false}
{"code":"25BUSHIDO"
{"code":"25BUSHIDO"
"label":"$25 Discount"
"label":"$25 Discount"
"win":true}
"win":true}
{"code":"SHINKEN15"
{"code":"SHINKEN15"
"label":"15% OFF"
"label":"15% OFF"
"win":true}
"win":true}
{"code":"SHIPFREE"
{"code":"SHIPFREE"
"label":"Free shipping"
"label":"Free shipping"
"win":true}
"win":true}
{"code":""
{"code":""
"label":"Almost"
"label":"Almost"
"win":false}
"win":false}
{"code":"50BUSHIDO"
{"code":"50BUSHIDO"
"label":"$50 Discount"
"label":"$50 Discount"
"win":true}]
"win":true}]